Please enable JavaScript to view this site.

Agent Remote Desktop Manager

Veuillez noter que si votre profil Windows est corrompu, l'Agent Remote Desktop Manager et Remote Desktop Manager Jump pourraient ne pas fonctionner correctement.

L'Agent Remote Desktop Manager exécute des commandes sur des hôtes distants, mais sa principale utilité réside dans sa capacité à envoyer des commandes à plusieurs hôtes simultanément. Puisque Remote Desktop Manager utilise un canal de communication sécurisé RDP pour communiquer avec l'Agent Remote Desktop Manager, alors l'Agent Remote Desktop Manager n’est compatible qu’avec des hôtes Windows.

Il prend en charge autant les variables d'environnement que les variables de Remote Desktop Manager. Les valeurs des variables de Remote Desktop Manager> (c.-à-d. $HOST$, et toutes celles encadrées par des symboles de dollar) sont récupérées sur le client à partir de la session courante. Quant aux valeurs des variables d'environnement (c.-à-d. %windir%, et toutes celles encadrées par des symboles de pourcentage), elles sont récupérées sur l'hôte distant au moment de l'exécution. Vous pouvez utiliser les variables de Remote Desktop Manager dans les commandes des fichiers de script (.ps1) destinés à l'hôte distant. Elles seront substituées par leur valeur dans les scripts avant qu'ils soient envoyés à l'hôte distant.

Agent RDM

Agent RDM

Mises en situation

L’Agent Remote Desktop Manager peut être utilisé pour exécuter des scripts provenant d'une installation distincte de Remote Desktop Manager. En utilisant un canal de communication RDP, il n'est pas nécessaire d'activer la gestion à distance ou d'ouvrir des ports dans votre pare-feu. Pour ce faire, vous pouvez installer l'Agent Remote Desktop Manager de façon autonome (méthodes 2 à 4 ci-dessous).

Il est aussi utilisé par Remote Desktop Manager Jump afin de prendre en charge plusieurs technologies. Cependant, il requiert une installation complète de Remote Desktop Manager sur l’hôte distant pour ces fonctionnalités.

Installation

L’installation d’Agent Remote Desktop Manager sur un hôte distant peut s’effectuer de quatre (4) façons différentes :

L’Agent Remote Desktop Manager doit être configuré pour un lancement automatique au démarrage de la session d'utilisateur Windows. La première méthode, décrite ci-dessous, permet de le configurer automatiquement. Dans certains cas, une configuration manuelle pourrait être requise en utilisant le dossier de démarrage ou une clé de registre Windows. Pour plus d'informations, veuillez consulter la documentation de votre système d'exploitation à ce sujet.

1.Installer Remote Desktop Manager et cliquer sur Outils – Plus d'outils – Agent RDM. Il lancera et enregistrera automatiquement l'Agent au démarrage de Windows.

2.Télécharger l'Agent Remote Desktop Manager à partir de https://remotedesktopmanager.com/fr/Home/Download, puis installer l’agent sur l’ordinateur distant.

3.Copier les fichiers Devolutions.Utils.dll, Devolutions.Windows.Utils.dll et RDMAgent.exe du dossier d'installation de la version de Remote Desktop Manager utilisée par votre équipe, ou télécharger le fichier ZIP contenant ces fichiers à https://remotedesktopmanager.com/fr/Home/Download et les déployer dans le dossier de votre choix sur l’hôte distant.

4.Par le biais de Chocolatey à https://chocolatey.org/packages/rdmagent.

Ligne de commande Chocolatey

Ligne de commande Chocolatey

Plusieurs utilisateurs se demandent pourquoi une installation complète de Remote Desktop Manager est requise. Voici trois facteurs déterminants :

Remote Desktop Manager sur un hôte distant ne nécessite pas de source de données : il s'agit d’une coquille vide.

Les journaux d'activités sont envoyés dans votre source de données.

Toutes les technologies prises en charge par Remote Desktop Manager peuvent être utilisées à distance.